«

»

Sep
23

Balade naturaliste dans la Montagne Noire : le dimanche 23.09.2018

23.09.2018 : «Balade naturaliste dans la Montagne Noire »

Notre balade naturaliste, organisée et encadrée par Georges, a débuté dans le village de Sorèze, au pied de la Montagne Noire, pointe sud-occidentale du Massif central qui disparait à l’ouest sous les collines du Lauragais. Une petite ascension nous a conduits au causse de Sorèze où du Belvédère de La Fendeille à 539m, une vue magnifique s’ouvre sur toute la plaine du Lauragais. Puis c’est en empruntant le sentier karstique jalonné de panneaux informatifs que nous avons parcouru le causse de Sorèze. Ce petit massif calcaire de 3km2 est traversé de part en part par une rivière souterraine qui a creusé de nombreuses grottes et modelé le relief à la surface. Avens, dolines, failles et grottes se succèdent pour le plus grand bonheur des spéléologues et des archéologues qui explorent ce patrimoine local. En effet, la région est aussi très riche du point de vue historique, puisque de la Préhistoire à nos jours, les traces d’occupation humaine sont nombreuses : l’oppidum sur la montagne de Berniquaut à l’âge du bronze, l’extraction du fer dans la grotte du Calel au Moyen Age, l’École Militaire de Sorèze dès la fin du XVIème siècle… Variété aussi de la végétation, la garrigue sur les calcaires du causse où nous avons pu admirer la petite orchidée « La Spiranthe d’automne », puis en parcourant les pentes boisées, des chênes, hêtres et conifères. Et dans une magnifique clairière se situe le site de Saint Jammes où les vestiges d’une chapelle préromane du XIème siècle côtoient un hêtre vieux de 450 ans classé « arbre remarquable ». Une bien belle promenade qui, sous un soleil d’automne radieux, nous a permis de découvrir quelques richesses de la région.